Maître Marine Boulanger assiste les victimes d'accident de la route pour obtenir l'indemnisation des préjudices subis

Toute victime, conductrice ou non, ayant subi une atteinte corporelle par un véhicule motorisé, relève du régime d’indemnisation prévu par la Loi du 5 juillet 1985, dite Loi Badinter.

Lorsqu’un tiers responsable est identifié (conducteur d’une voiture, d’une moto, d’un poids lourd,…), il appartiendra à la compagnie d’assurance de l’auteur responsable d’indemniser la victime.

Lorsque l’auteur n’est pas identifié ou n’est pas assuré, c’est le FGAO (Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires) qui pourra indemniser la victime.

Dans tous les cas, le principe du droit à la réparation est acquis.

La Loi Badinter pose en effet le principe du droit à l’indemnisation de la victime d’un accident de la circulation, ce qui signifie que la victime n’a pas à prouver la faute du conducteur responsable du dommage corporel pour obtenir réparation.

Cette Loi pose également le principe de la réparation intégrale du préjudice consécutif à tout accident de la route. Ainsi, l’ensemble des préjudices subis, directs ou indirects, patrimoniaux ou extrapatrimoniaux, doit être réparé. 

Il est indispensable de se faire assister pour optimiser son indemnisation. Maître Marine Boulanger, avocate des victimes au Barreau de Lille, vous aidera dans la constitution de votre dossier, dans la préparation de l’expertise médicale et dans la négociation de votre indemnisation. 

Qui est concerné par un accident de la circulation ?

Passagers, piétons et cyclistes victimes :

Le principe est une réparation intégrale des dommages corporels sauf :

– si la victime a provoqué volontairement ses blessures.

– si la victime a commis une faute inexcusable, qui est la cause exclusive de l’accident.

Cette faute n’est toutefois pas retenue si la victime est âgée de moins de 16 ans, de plus de 70 ans ou est titulaire, au moment de l’accident, d’un titre d’invalidité au moins égal à 80 %.

Conducteurs de véhicules terrestres à moteur (voiture, camion, moto,…) victimes :

La réparation sera intégrale, partielle ou nulle en fonction des circonstances de l’accident, notamment si la victime a commis une faute diminuant son indemnisation.

Indemnisation Accident de la circulation
Reflexes en cas de préjudice corporel

Que faire en cas d'accident de la route ?

Pour constituer votre dossier, Maître Marine Boulanger aura besoin d’un maximum d’éléments établissant les circonstances de l’accident et permettant de déterminer les différentes responsabilités.

Il est recommandé de conserver des preuves telles que :

– témoignages de personnes présentes au moment de l’accident (noms, adresses, numéros de téléphone).

– photographies de l’accident.

– obstacles présents sur la route (travaux, défauts sur la chaussée, autre véhicule ayant pu avoir un rôle,…).

– procès verbal de police ou de gendarmerie.

– vérification de la mise en place de contrôles d’alcoolémie ou de stupéfiants.

Il est ensuite indispensable de faire rédiger un certificat médical de vos blessures.

Enfin, il faudra informer votre assureur, généralement dans un délai de 5 jours à compter de l’accident. 

Vous pouvez prendre contact avec Maître Marine Boulanger dès la survenue de l’accident. Elle vous guidera dans la constitution de votre dossier et vous indiquera les suites à donner à votre dossier.

Quelles sont les suites ?

Une fois informé de l’accident, l’assureur du véhicule impliqué adressera à la victime un courrier l’informant de ses droits, notamment celui de se faire assister par un avocat ou un médecin de son choix ainsi qu’un questionnaire portant sur la description des dommages corporels, l’activité professionnelle, l’identification des tiers payeurs (organismes sociaux, mutuelles, employeurs…) appelés à verser des prestations.

La victime devra répondre à ce courrier et le renvoyer dans un délai de 6 semaines, faute de quoi le délai d’offre d’indemnisation sera suspendu.

Il est réellement dans votre intérêt de solliciter les services de Maître Marine Boulanger.

En effet, l’offre d’indemnisation de l’assureur est encadrée dans des délais. Mais surtout, cette offre ne correspondra pas nécessairement à la réalité des préjudices subis.

L’intervention de Maître Marine Boulanger vous permettra de vous assurer que vos intérêts sont respectés et que vos préjudices sont correctement indemnisés.

Par ailleurs, si la solution amiable échoue, il sera nécessaire de porter l’affaire en justice afin que la réparation des préjudices intervienne.

compagnie d'assurance suite accident de la route

CONTACT

Contactez-nous par téléphone ou par mail pour plus d'informations
Le premier rendez-vous est toujours gratuit